Translate

dimanche 18 janvier 2015

La proposition de loi sur les CEM : L'Association Sans Onde ne la soutiendra pas !

Association Sans Onde : NON au conflit d’intérêt 




Après cette rencontre à l'Assemblée Nationale du 15 janvier 2015 pour être auditionnée, l'Association  Sans Onde ne soutiendra pas cette proposition de loi sur la réglementation des champs électromagnétiques artificiels.



Ce texte ressemble à celui des opérateurs, et en plus c'est un jeu de dupe ! 

L'Assemblée Nationale et le Sénat ont à chacun leur tour complètement raboté le texte. Plus rien des revendications des collectifs et associations de base, que du vent.



Le 29 janvier ce texte passe en deuxième lecture auprès des parlementaires élus et nous ne soutiendrons pas ce texte, ni les parlementaires qui le portent !


En gros, on y retrouvera rien de satisfaisant au regard de l'urgence sanitaire, rien pour les personnes EHS.


Le plus dramatique c'est que dans le domaine de l'électrohypersensibilité l'orientation va encore se poursuivre sur des études, notamment celle en 2014, version Cochin. L'on sait tous comment l'étude Cochin a été décriée tant les acteurs (Choudat) jouent sur tous les tableaux. C'est minable et ça pue le conflit d’intérêt !




Nous voulons aussi l'application du principe de précaution pour les personnes.

Association Sans Onde : Application du principe de précaution pour la population


Il faut se mobiliser, créer des actions autonomes et fortes, dans la non violences, ainsi reprendre la rue pour informer les personnes du danger pour tous.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire